4000 ILES

 Si Phan Don, les 4000 îles en laotien, sont un véritable havre de paix. Situé à l’extrémité Sud du Laos, cet archipel est composé de petites îles paisibles perdues au cœur du Mékong, qui atteint 14 km de large pendant la saison des pluies. L’atmosphère est détendue et hors du temps, les paysages naturels magnifiques et les habitants extrêmement accueillants, vivant de la pêche, ainsi que de la récolte de riz, de légumes et de noix de coco. Vous apercevrez également des femmes qui font du tissage de la soie leur principale activité. Cette destination, où vous vous laisserez vivre au rythme de vie local, constitue généralement la fin du circuit au Laos, et permet de quitter cet adorable pays totalement relaxé, et probablement nostalgique.

Trois îles sont plus touristiques que les autres et attirent de nombreux voyageurs en quête de tranquillité et de farniente.
L’île de Don Khong, la plus grande et peut-être la plus paisible, mesure 18 km de long et 8 km de large. De très plaisantes randonnées, au cœur des rizières, vous feront faire le tour de cette île, qui renferme des temples à l’intérieur de chaque village. L’agréable port, d’où sortent et débarquent les bateaux chargés de poissons, le petit marché de légumes, et enfin la plage méritent également une halte. Sachez que seule Don Khong dispose d’hébergement très confortable.

L’île de Don Det, située tout au sud de Si Phan Don, propose principalement des bungalows au bord du Mékong, dont certains restent assez charmants. Depuis plusieurs années, les guesthouse, les bars et restaurants se sont multipliés, en corrélation avec le nombre de touristes. Ce qui n’enlève en rien à l’atmosphère paisible des alentours, dans lesquels vous pourrez vous balader en vélo, ou boire une beerlao au coucher du soleil.

L’île de Don Khone, reliée à Don Det par un ancien pont français et réputée pour sa culture du bambou, de la noix de coco et du kapok, est plus grande. Bordée de cocotiers de part et d’autre, elle propose aussi de belles balades, notamment celle de 5km qui longe la voie ferrée. A l’Ouest de Don Khone, se trouvent les chutes de Liphi, impressionnantes pour leurs rapides et leur intensité. Selon les laotiens, elles renfermeraient les esprits, c’est pourquoi les villageois ne s’y aventurent jamais.

Les chutes de Phapeng, accessibles à partir de la route 13, sont très spectaculaires surtout pendant la saison des pluies. Surnommées les chutes de Niagara du Mékong, ce sont les plus larges d’Asie du Sud-est. C’est ici que se déversent 13 km de violents rapides.

A voir également les dauphins d’eau douce. En effet, une excursion en bateau vous mènera jusqu’aux dauphins irrawadi, une espèce menacée, qui montrent le bout de leur nageoire au bord de la frontière Cambodgienne.


Vous aimerez aussi:

XIENG KHOUANG

La région de Xieng Khouang est vraiment magnifique, avec ses hautes montagnes verdoyantes, ses vallées luxuriantes et ses rizières à perte de vue. Cette province offre un climat très agréable et bénéficie d’une grande diversité ethnique

VIENTIANE

Les premières traces de Vientiane, la "ville de la lune" ou "ville entourée de murs" selon les interprétations, remontent au XIIème siècle. C'est seulement au XVIème siècle, sous le règne du roi Setthatirat que Vientiane devient pour la première fois capitale du pays.

VANG VIENG

Située à 170 km de la capitale Vientiane, sur la route 13 menant à Luang Prabang, Vang Vieng bénéficie d’un cadre naturel époustouflant, ponctué de formations karstiques somptueuses et de pains de sucre.

PLAINE DES JARRES

C'est un des sites les plus spectaculaires et mystérieux du Laos: la plaine des jarres. Ce plateau de 1000km², à 1000m d’altitude, compte environ 460 jarres d’origine inconnue, taillées dans la pierre ou le granit, mais prouvant l’existence d’une civilisation à cette époque.

CONTACT Demande de devis